top of page

Les prairies mellifères, de la nourriture pour tous

L'un des rôles essentiels des prairies mellifères est leur capacité à soutenir nos pollinisateurs indigènes. Des insectes tels que certaines mouches, les abeilles, les papillons et même les guêpes jouent un rôle crucial dans notre écosystème. En transportant le pollen d’une fleur à une autre, ces pollinisateurs permettent la reproduction des plantes. Ce processus est indispensable pour la production de nombreux fruits et légumes que nous consommons, notamment ceux du Québec.

Ainsi, les prairies mellifères ne sont pas seulement des refuges de biodiversité, mais aussi des piliers de notre agriculture locale et de notre sécurité alimentaire. En cultivant et en préservant ces espaces, nous contribuons à maintenir un équilibre écologique essentiel tout en bénéficiant de la richesse qu’ils apportent à notre quotidien.

Plusieurs de nos aménagements mellifères sont assurés par le travail et la vision d'Embranchement. Créer des habitats pour la biodiversité, miser sur la méthode douce et interagir de manière sensible pour l'ensemble des espèces est l'approche dont met de l'avant cette équipe.

Pente du jardin communautaire Châteaufort (phase 1)

L'aménagement de cette pente offre un spectacle enchanteur avec de nombreux pollinisateurs se délectant d'une grande diversité de plantes soigneusement sélectionnées pour eux. Cette initiative est également bénéfique pour nos jardiniers(-ères), car un plus grand nombre de pollinisateurs peut améliorer la production de fruits et légumes grâce au travail de ces insectes.

Pentes jardins Châteaufort_septembre 2022_02.JPEG

Pente du jardin communautaire Châteaufort (phase 2)

En 2023, une deuxième phase a été conçue et réalisée par l'équipe d'Embranchement. S’inscrivant en continuité avec les efforts de préservation de la phase 1, l'objectif de cet aménagement était avant-tout d'optimiser les bénéfices pour la biodiversité du secteur. 18 arbres, 18 arbustes et l’installation de 15 nichoirs ont été implantés à travers la végétation déjà établie afin de servir de refuge pour la faune particulièrement foisonnante dans ce lieu à proximité du mont Royal. Quant à eux, les usagers(-ères) du jardin communautaire et autres visiteurs(-euses), sont invités(-ées) à explorer le lieu grâce à la construction d’un sentier discret fait de matériaux bruts.

IMG_2781.jpg

Espaces natures à l'Institut de réadaptation physique Gingras-Lindsay-de-Montréal (IRGLM)

Depuis 2019 des jardins mellifères s'ajoutent au terrain de ce CIUSSS afin de favoriser un environnement plus convivial pour les usagers(-ères), mais aussi les travailleurs(-euses) de cet institut. 

Copie de 2019_Photo1_IRGLM_Plantation.png
bottom of page